Aéroport de Miami

28 novembre 15 : 57. Miami. 27 572 feet-8510 mètres ; 548 mph-883 km/h ; — 20° F/-31 °C

Du jazz dans les oreilles, les nuages et le bleu dans mon champ de vision ; j’écris et je sens la présence, à gauche, sous mes pieds, de l’air et de l’océan. Nous avons quitté Miami depuis quelques minutes. La sensation de voler me plaît toujours autant. C’est excitant. J’ai l’impression de commencer un nouveau voyage, d’autant plus que nous sommes passés par les États-Unis. Nous avons fait nos adieux à Antigua en disant au revoir à Victoria, la Brésilienne de vingt ans rencontrée sur la route pour Semuc Champey, et à Vivi de la Casa amarilla. Les deux m’ont serrée dans leur bras — j’aime les femmes chaleureuses (même si je n’aime pas trop les câlins).

Tout à l’heure, dans le vol pour Miami, nous avons regardé « Là-haut ». Ce film animé est vraiment touchant. Et le rapport au lieu… très fort. La maison que le vieil homme emporte avec lui, comme si elle était sa femme, la maison qu’il regarde partir… La maison qui voyage et finit par choisir son propre lieu… d’habitation. Là-haut, au-dessus de la cascade, dans les nuages…