Les grands ours retardés à Moscou : La mafia niçoise en attente

“Il y a des jours comme ça”, dit-on souvent, et ce sont toujours les plus importants. Nous devrions être dans les airs et bientôt à Nice, mais le destin (ou l’erreur énorme des connaisseurs du voyage qui finalement n’en savent pas tant que ça) en a voulu autrement. Voilà lesgrands ours pris dans l’espace limbique des aéroports.

Nous arrivons à l’aéroport de Moscou, Domededovo, vers 13h. On enregistre nos bagages. On nous donne les cartes d’embarquement, on s’apprête à monter à l’étage, quand une jeune fille vient interrompre notre ascension: nous n’avons pas de tickets valides. On se dit que c’est forcément un quiproquo, puisque nous avons nos places. Mais non. Après de longues heures passées au comptoir de British Airways (ou nous avons d’abord été accueilli comme des bandits avant d’être finalement laissés avec le sourire), entre la zone des bagages (eh oui nos bagages partis avant nous, nous avons du les faire revenir) et la zone… d’explications, on ne trouve à notre problème (l’agence a annulé notre billet et ne l’a jamais racheté à British Airways) qu’une seule et unique solution: racheter un billet pour Londres, voir sur place pour un autre billet pour Nice. Nos visas expirent aujourd’hui, et il n’est pas question de rester à Moscou. Nous sommes dimanche, et l’agence est fermée. Il semble que toutes les conditions soient réunies pour nous compliquer le retour. Les ATM n’ont plus d’argent, les libraires plus de cartes téléphoniques, nous sommes enfermés sans eau dans un espace où tout coûte très cher, quand nous trouvons la possibilité de joindre la France, les gens nous parlent en russe… Comme on dit très joliment: Bonjour la galère. Nous finissons évidemment par trouver de l’argent après visite marathonienne de l’aéroport, et une carte wifi pour la modique somme de 300 rouble… oui, il n’a plus que ça. Je ne parle même pas du caviar qui est en train de fondre dans nos sacs. Quel gâchis.
Mais! Nous sommes amoureux, heureux, et plein d’images -assez pour effacer celles qui parasitent notre positivité. Voilà à quoi ressemble le retour des grands ours. Il fallait bien une dernière histoire à raconter…
Et qui sait, peut-être pourra-t-on vous parler de Londres? En tout cas, vous devez savoir que Moscou est une ville genialissime. Et vous savez quoi: ça tombe bien, car nous avons été obligé de prendre un retour pour Moscou!

A SUIVRE…

  1. didouanouchka
    15 août 2010 à 19 h 52 min

    😆 …Lorsque j’ai écrit ce matin, (par erreur), que vous arriviez dans 23Heures 30…Je ne m’étais pas vraiment fourvoyée ❗

  2. didouanouchka
    15 août 2010 à 19 h 57 min

    ➡ Au fait, Lolo, on peut déboucher le champagne sans toi pendant que tu ouvres la boîte de caviar ❓

  3. didouanouchka
    15 août 2010 à 20 h 05 min

    😕 En fait, ces péripéties me rappellent votre départ de Paris l’an passé…vous souvenez-vous du 27 juin 2009 ❓ 😥 Les belles villes n’aiment peut-être pas que vous les quittiez trop vite 💡 Demain, la boucle sera bouclée 😛

  4. Flo
    16 août 2010 à 2 h 40 min

    Voilà un final intéressant. Comme tu le dis, fallait bien un quelque chose pour finir votre aventure. Juste “prendre l’avion du retour” était trop simple.

    お帰り comme on dit au Japon : bienvenue chez vous !

  5. didouanouchka
    16 août 2010 à 6 h 10 min

    😉 JOUR J-2 BIS 😆

  6. didouanouchka
    16 août 2010 à 6 h 10 min

    NON! JOUR J “BIS” 💡

  7. didouanouchka
    16 août 2010 à 8 h 27 min

    😈 L’aventure des grandsours se poursuit ➡ suspens ➡

  8. didouanouchka
    16 août 2010 à 8 h 31 min

    ➡ … d’une aérogare à une gare ➡ …il y a combien de pas ❓ ❓ ❓

  9. didouanouchka
    16 août 2010 à 8 h 40 min

    💡 question destinée à occuper vos pensées 😥

  10. didouanouchka
    16 août 2010 à 11 h 27 min

    😯 Avis de recherche : Allo ❗ Ici Pignans, cherchons deux beaux Grands Ours perdus entre Londres et Paris ❗

  11. didouanouchka
    16 août 2010 à 12 h 06 min

    Auriez-vous choisi l’aéroport de Roissy pour profiter d’une arrivée “anonyme” aux côtés des médaillés d’or ?

  12. Lanckhor
    16 août 2010 à 12 h 51 min

    Voila un retour plein de bouleversements. Je vous souhaite un très bon retour et j’ai hâte de savoir quelle suite vous allez donner a cette aventure et quels seront vos commentaires a froid d’ici quelques temps…

  13. didouanouchka
    16 août 2010 à 22 h 54 min

    Petite Oursonne, de retour au bercail dort dans son grand lit 😉

  14. 17 août 2010 à 1 h 33 min

    Ourson triste sans sa moitié.

  15. Lanckhor
    21 août 2010 à 8 h 17 min

    Au fait, quelle réponse des connaisseurs du voyage? Des excuses? Un geste commercial?

    1. 21 août 2010 à 9 h 13 min

      les “connaisseurs” du voyage sont en vacances jusqu’au 22 août!

  16. 7 novembre 2010 à 16 h 45 min

    Nous sommes toujours en litige avec les connaisseurs du voyage. Nous attendons une réponse de leur part mais rien ne vient.

    1. 14 février 2011 à 11 h 47 min

      A ce jour, litige avec les connaisseurs du voyage a priori réglé.
      J’ai fait convoqué l’agence au tribunal d’instance du 15ème arrondissement de Paris, m’y suis rendue le 18 janvier dernier.
      Nous avons conclu le remboursement de nos billets avec petit dédommagement devant un conciliateur de justice.
      Le conciliateur a fait reconnaître à Michel sa responsabilité en tant qu’agence, et surtout, notre innocence dans cette affaire.