La parisienne et la varoise

Lundi de pâques, dans le train entre Hyères et Toulon, vers 18h40.

Vous allez où?

à Paris

ah oui oui Paris! oulala Pari moi je vais à Marseille. Le train de 19h11.

Ah c’est pas le même alors. Moi il est à 19h20.

Et vous y arrivez à quelle heure, à Paris?

22h11.

Ah mais c’est bien quand même dîtes. De pouvoir voyager comme ça. Rendez compte. Et tout ce monde sur la route, olala c’est de la folie. Moi je suis de la Ciotat. Une fois j’ai été à Paris. Avec mon fils. J’ai trois enfants vous savez. Alors il m’a fait marcher hein. Moi je voulais tout visiter. Mais on peut pas tout visiter hein.

Non c’est sûr.

Euh… comment ça s’appelle déjà… les bateaux mouches là, les caves, tout ça. On a marché dit. Mais j’y vivrais pas hé à Paris. Moi je vis à la Ciotat. Je suis de là-bas.

Moi non plus, quand je prendrais ma retraite, je ne resterai pas à Paris, je viendrais ici, au soleil.

Et puis il fait froid hein. Bon ce week-end il a pas fait chaud, mais c’était bien quand même. Le printemps. Mais je crois que c’est fini. Y’aura plus de saisons. moi ça fait quinze ans que je l’ai observé ça. Bientôt plus d’automne et plus de printemps. Ca fera moins de vêtements à acheter. On passera des bottes aux pieds nus.

Oui oui c’est vrai.

Et à Paris il commence quand l’hiver? Vous chauffez quand même pas en septembre?

Non. mi -octobre; ça dépend.

Moi mon fils il vit à Nice. A Nice aussi il fait froid. Mais Hyères c’est très joli quand même dit. Il y a tout: la mer, la campagne, la ville. Vous avez de la famille à Hyères?

Ma mère.

Ah oui. Moi j’ai marié tous mes enfants. Quand on a marié tous ses enfants, le temps y passe encore plus vite je trouve. C’est pire que quand ils étaient adolescents. Alors bon je les vois plus beaucoup.

Mais Nice c’est pas loin?

Non. Mais c’est déjà beaucoup. Une fois je l’ai vu à Noël, et je le verrais surement cet été. Mes enfants ils m’appellent quand ils ont besoin de quelque chose. Une fois mon fils il avait un problème, je suis allée à Nice. Ca va vite hein pour aller à Toulon, on y presque déjà, là. Dites que c’est joli cette région. C’est bien desservi en plus. Moi je suis de la Ciotat, mais je prends pas la voiture, parce qu’avec les bouchons dites, olala.

Une fois j’ai mis deux heures pour faire Bormes/Toulon. Un embouteillage monstre.

Olala c’est joli aussi Bormes les mimosas. La Ciotat, c’est tout petit.C’est beaucoup de retraités qui viennent vivre là. J’aime bien aussi. En fait il a été muté mon fils. Il était à Toulon et il est parti avec sa femme et ses trois enfants à Hyères, ma fille elle elle est à côté mais je ne la vois pas trop non plus. Sauf le mercredi, comme ça je vois les enfants aussi. Bon ils sont grands maintenant, mais le mercredi, je mange avec eux. Bon ça va vite hein, je les vois pas trop. Ca c’est le mercredi. C’est vrai que Paris c’est beau dites. J’irais pas habiter, mais pour visiter c’est bien. Mais ici, Hyères, c’est joli. Franchement, les gens qui vivent ici, sauf pour se dépayser, voir autre chose quoi, y’a pas de raisons d’aller habiter ailleurs. Et puis avec ce qui se passe en ce moment… On est mieux ici qu’à l’étranger, hein.

On arrive à La Garde. Je me lève. Les deux dames ne parlent plus. Je les regarde. A gauche, une dame blonde, cheveux très courts, foulard noué, sac à main gris, la petite cinquantaine, les mains sur les genoux collés. A gauche, une dame blonde, cheveux longs de part et d’autres d’un serre-tête, joues rondes et même âge. Toutes deux, l’air absent.